GLOSSAIRE

GLOSSAIRE

graphisme & mise en page

BASE LINE

La base line est le slogan ou la phrase qui ponctue une annonce publicitaire. Le terme vient originellement de la phrase de signature se trouvant traditionnellement sous le texte d’une publicité presse.
Depuis, le terme de base line est utilisé quelque soit le support ou le média publicitaire utilisé.

BRIEF

Le brief est un document plus ou moins long ou une réunion dont l’objectif est de présenter les faits nécessaires à une agence chargée de formuler une proposition pour une action ou une création marketing.
Le brief expose, entre autres, les objectifs et la stratégie de l’annonceur et éventuellement un budget et les contraintes d’action. Le brief peut concerner une campagne publicité média, une opération événementielle, une opération promotionnelle, une création de site Internet, etc.

CHARTE GRAPHIQUE

La charte graphique est un guide comprenant les recommandations d’utilisation et les caractéristiques des différents éléments graphiques (logos, couleurs, polices, symboles, calques..) qui peuvent être utilisés sur les différents supports de communication de l’entreprise.
La charte graphique permet de garantir l’homogénéité et la cohérence de la communication visuelle au sein de l’entreprise.

COMMUNITY MANAGEMENT

L’activité de community management désigne l’activité de gestion de la présence d’une marque ou organisation sur les réseaux sociaux et autres espaces communautaires.

FLAT DESIGN

Le flat design est un style graphique associé au design de sites internet, c’est un sous-genre du courant minimaliste. Il se caractérise par des formes simples, sans textures, ni effets de volumes. Les couleurs, souvent vives sont utilisées en aplats.

Print Friendly, PDF & Email

GRILLE

La grille facilité les choix de mise en page, dans la mesure où elle sert à positionner les différents éléments graphiques. Une approche réfléchie de la mise en page permet une plus grande précision dans le placement des éléments, en matière de mesure ou d’espaces proportionnels.

GRILLE MODULAIRE

Une grille modulaire installe une harmonie de proportions entre tous les éléments qui forment la page, éléments imprimés aussi bien que non-imprimés.
Cette grille associée à une typographie épurée et de grands blancs laisse la part belle aux photos. Chaque élément graphique s’exprime avec rythme et subtilité.

IDENTITÉ VISUELLE

L’identité visuelle est la représentation graphique de l’identité d’une entité telle qu’un individu, un objet, un environnement, etc. Elle exprime grâce à un style graphique propre à l’entreprise, les valeurs, l’activité et les ambitions de celle-ci et se traduit par des signes, des couleurs, des formes, des textes ainsi que des mises en forme. L’identité visuelle dans le domaine du commerce, notamment, permet de reconnaître qu’il s’agit de telle entreprise plutôt qu’une autre.

Mascotte

La mascotte est un élément visuel de plus lié à votre marque. En la représentant sous les traits d’un personnage ou d’un animal, la mascotte permet de donner à votre marque / entreprise, une image plus facilement mémorisable, au même titre que votre logo. Votre mascotte pourra ainsi apparaître sur vos packagings pour que le client reconnaisse facilement vos produits, votre société, ou encore sur vos sites web, vos profils de réseaux sociaux, etc.

La mascotte donne de la consistance à votre marque ou à votre entreprise. Elle a sa propre personnalité, c’est un excellent moyen de développer votre capital sympathie ! La mascotte peut aider votre marque à acquérir certaines caractéristiques qu’elle a du mal à s’approprier, comme renvoyer une image moins institutionnelle de votre entreprise.

Packaging

Le packaging désigne normalement l’emballage extérieur ou le conditionnement visible du produit.
La notion de packaging sous entend la prise en compte de la fonction de communication, de vente et de séduction exercée par l’emballage (design produit) dans le lieu de vente et éventuellement après l’achat.

PLV

La PLV ou publicité sur le lieu de vente désigne l’ensemble des usages possibles des nombreux supports publicitaires pouvant être présents sur le lieu de vente.

RESPONSIVE DESIGN

Le responsive design englobe les techniques de conception de contenus Internet qui permettent de proposer des contenus auto-adaptables en fonction des interfaces de consultation utilisées par le visiteur.
Dans le cadre du responsive design, une page web ou une image peut ainsi se redimensionner en fonction de la taille d’écran du terminal utilisé (ordinateur, tablette, smartphone, tablette, etc). L’organisation du contenu peut être également automatiquement adaptée. Ainsi, là où un contenu peut être affiché sur trois colonnes pour un écran large, il peut passer à une présentation sur une colonne sur l’écran d’un téléphone tenu verticalement.

TEASING

Le teasing est une technique publicitaire qui vise à éveiller la curiosité du contact pour augmenter l’attention portée au message et sa mémorisation. Le teasing peut utiliser différents messages publicitaires successifs ou se faire sur un message unique.

GLOSSAIRE

typographie

BAS-DE-CASSE

Le bas-de-casse, dans la typographie des écritures bicamérales (écriture comprenant des lettres minuscules et des lettres capitales), est l’ensemble des caractères dits minuscules (parce qu’ils sont rangés en bas de la casse). Par opposition, les lettres de grand format, d’un tracé souvent différent de celui des minuscules, sont appelées capitales (et non majuscules).

DIDONE

La famille typographique des didones (selon la classification Vox-Atypi) se caractérise par des empattements rectilignes et des déliés d’une extrême finesse. Leur apparition, vers 1775, renvoit à l’époque Néo-classique et rejette tout excès d’imagination.

EMPATTEMENT

En typographie, les empattements sont les petites extensions qui forment la terminaison des caractères dans certaines polices d’écriture (dites serif en anglais). Une diagonale forme avec son empattement un angle appelé « angle d’empattement », caractéristique d’une police.

 


De gauche à droite : empattement filiforme (Didones), empattement rectangulaire (Mécane), empattement triangulaire (Humane)

GARALDE

La famille des garaldes (selon la classification Vox-Atypi), ou « elzévirs », regroupe les polices typographiques à sérif présentant des empattements triangulaires et créant un contraste net entre pleins et déliés. Elles ont été conçues vers le milieu du xvie siècle par simplification du dessin des humanes des imprimeurs vénitiens, un peu antérieures.
Garalde est un mot-valise formé à partir du nom des deux graveurs Claude Garamont et Alde Manuce. Elégantes, elles sont les lettres typiques de la Haute Renaissance

Print Friendly, PDF & Email

HUMANE

Les caractères typographiques de la famille des humanes (selon la classification Vox-Atypi, aussi appelées humanistes ou humanistiques1) ont été gravés aux débuts de l’imprimerie, en Italie, en réaction à l’écriture gothique des manuscrits. Inspirés de la minuscule caroline (supposée proche de la cursive romaine) pour le dessin des minuscules, et des capitales épigraphiques des édifices romains pour les majuscules, ils restauraient, dans l’esprit des premiers imprimeurs, l’écriture des Romains, celle qu’avaient connue Cicéron et César. Ces lettres ont un fort aspect calligraphique.

LINÉALE

La famille typographique des linéales (selon la classification Vox-Atypi), ou « grotesques » selon la terminologie allemande, se caractérise par l’absence d’empattement (police « sans sérif »). Elle s’est développée après la Première Guerre mondiale dans un contexte de banalisation des imprimés publicitaires (affiches, catalogues), et de recherche du Bauhaus au début des années 1920, les travaux des artistes du Bauhaus bannissent tout esthétisme et tendent vers le fonctionnalisme, mélangeant architecture et typographie qu’ils traitèrent de la même manière en adoptant des modèles qui leur semblaient dénués de caractéristiques culturelles.

MÉCANE

La typographie égyptienne (aussi appelée famille des mécanes, selon la classification Vox-Atypi) se distingue par son empattement rectangulaire. C’est une police à sérif typique du goût anglais de la première moitié du xixe siècle. Selon les principales variations choisies concernant l’empattement, on la distingue en « forme anglaise », « forme française », ou en mécane, « italienne1 ». Dans le terme Mécane, nous sous-entendons mécanique et mécanisation, évoquant à la fois l’aspect très géométrique de ces lettres et l’époque industrielle où elles sont apparues.

 MICROTYPOGRAPHIE

Lisibilité et organisation d’un document à une échelle très fine, au niveau de la lettre, du mot et du paragraphe. Au cours de la lecture, la microtypographie — dimension des caractères, dessin, longueur des lignes, espacement — et la macrotypographie — mise en page hiérarchisée, uniforme ou ponctuée — permettent au lecteur d’adopter une stratégie de lecture sélective, intégrale ou de recherche. (Claire Bélisle, La lecture numérique : réalités, enjeux et perspectives, 2004, p. 111)

GLOSSAIRE

Façonnage & impression

DORURE À CHAUD

La dorure à chaud ou marquage à chaud consiste à déposer un film métallique sur un document pré-imprimé ou sur un papier de couleur. Aucun autre système d’impression (offset ou numérique) ne peut donner ce véritable effet or ou argent (même pas la sérigraphie). En plus des classiques argent et or, il existe de nombreux coloris brillants : bleu, rouge, vert, violet…

DOS CARRÉ COLLÉ

Les feuillets des exemplaires à relier sont déjà assemblés et au format. Le livre posé sur le dos sera fraisé pour obtenir des entailles qui permettront à la colle de pénétrer, assurant une parfaite adhérence de chaque feuillet sur le dos de la couverture. La couverture sera rajoutée aussitôt pour parfaire l’ouvrage et l’ensemble est massicoté sur les trois faces du livre.

KAKEMONO OU ROLL-UP

Dans le domaine de la PLV et des outils de visibilité salons, un kakemono est au sens strict une affiche verticale suspendue et par extension du terme désigne également une affiche sur pied portant. Le terme de kakemono vient des œuvres d’art calligraphiées japonaises suspendues.

LETTERPRESS OU DÉBOSSAGE

L’embossage est une technique qui a pour objectif de créer des formes en relief dans du papier.
Letterpress est le terme anglais pour désigner l’impression typographique. L’impression typographique, c’est l’ancêtre de l’impression moderne (offset, numérique). La technique inventée par Gutenberg au XVe siècle a été quasiment la seule manière d’imprimer des documents pendant près de 500 ans.
La presse typographique fonctionne ainsi : on compose d’abord la plaque à l’aide de caractères en bois ou en plomb, puis la plaque est imbibée d’encre et elle vient enfin frapper avec plus ou moins de force le papier, créant la forme sur celui-ci.

SÉRIGRAPHIE

La sérigraphie (du latin sericum la soie et du grec graphein l’écriture) est une technique d’imprimerie qui utilise des pochoirs (à l’origine, des écrans de soie) interposés entre l’encre et le support. Les supports utilisés peuvent être variés et pas nécessairement plans (papier, carton, textile, métal, verre, bois, etc.).

Print Friendly, PDF & Email

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!